Accueil La Biodanza Qui suis-je ? Ma démarche Découvrir Cours hebdo Dimanches Stages résidentiels Evènements En savoir plus L'Association Contact Liens et coups de coeur


Biodanza, la "Danse de la Vie"

La Biodanza (éthymologiquement: "Danse de la Vie") est un chemin d'épanouissement de l'être humain, de réhabilitation existentielle, et de reconnexion à l'essence même de la vie basé sur le plaisir, la musique, la danse, et des situations dansées de rencontre au sein d'un groupe bienveillant et lui aussi en évolution.

La Biodanza est accessible à tous: aucune connaissance de la danse ou aptitude physique particulière n'est requise. Sa méthodologie, précise et progressive, propose des danses simples (seul, à 2, en groupe, etc.) que l'on réalise à partir du mouvement naissant de l'unité musique/émotion, et des consignes qui précisent la danse et son possible sens existentiel. Dans un plein vécu de l'instant présent, et en respectant ses possibilités de l'instant.

Les musiques ? Très variées (Amérique du sud, jazz, classique, ethniques, pop, de films, etc.), mais rigoureusement sélectionnées suivant l'exercice proposé, les effets attendus, le thème de la séance, l'avancée du groupe, ... et la poétique de l'instant.

La Biodanza nous invite à nous mettre en mouvement, à nous sentir intensément vivants et en joie de l'être, à se sentir en réelle connexion avec soi-même, les autres, et le monde. Elle nous propose de vivre, ressentir, exprimer, et expérimenter, au fil des danses et des musiques proposées par le facilitateur et dans le cadre par lui posé, au sein et dans la dynamique d'un groupe chaleureux. D'apprendre à se rencontrer via nos aspects les plus profondément humains, positifs, poétiques et lumineux. D'apprendre à faire croître ensemble vie, plaisir, joie, créativité existentielle et affectivité en nous, et à s'ouvrir aux autres et au merveilleux de la vie.

La Biodanza a été créée par Rolando Toro Araneda (1924-2010) pédagogue, psychologue et anthropologue universitaire chilien, danseur, peintre et poète, qui n'a cessé depuis les sixties et jusqu'à sa disparition, d'en développer la méthodologie et le modèle théorique, en connexion avec les acquis les plus récents des sciences humaines et de la vie, de la transmettre directement et de former des enseignants, de par le monde.